Histoire des Elfes de la Nuit

Aller en bas

Histoire des Elfes de la Nuit

Message  Illüve le Lun 16 Aoû - 11:24

Voici l'histoire de notre peuple, tel que je peux vous la conter.


Les Débuts


Dix mille ans avant la première guerre, notre continent, tel que nous le connaissons, ne faisait qu'un. Un seul et unique bloc répondant au nom de Kalimdor. En son centre, une étrange étendue d'eau émergeait depuis des millénaires, ici et là, pesante et mystérieuse. De cette eau émanait d'immenses énergies arcaniques, des énergies que nul être vivant ne peut s'imaginer. Cette étendue d'eau porte un nom qui résonne encore à nos oreilles de nos jours : le Puits d'Eternité.

En ces temps révolus, d'étranges tribus peuplaient Kalimdor, vivant tant bien que mal de la chasse, se battant quelques fois pour un morceau de territoire durement acquis. Une tribu nomade, nocturne, fut attirée par les énergies incommensurables du Puits. Bientôt ils devinrent sédentaires, s'installant sur les rives du Puits, bâtissant de fragiles abris. Le temps passait paisiblement auprès des eaux éternelles, le temps passait étrangement. Durant des années, et par un mystérieux processus, ce peuple se transforma petit à petit au contact des énergies du puits : leur peau prit une teinte violette, ils devinrent aussi plus grands et plus forts. Mais surtout, ils acquirent une intelligence redoutable, emprunt de sagesse. Ils prirent alors le nom de Keldoreï, ce qui signifie Enfants des Étoiles. Ceci est l'origine de notre peuple, ces Keldoreï n'étant rien d'autre que les premiers Elfes de la Nuit.

Les premiers oracles et prêtres Elfes de la nuit, se mirent à étudier avec assiduité les énergies du Puits. En effet, d'après nos histoires, il est dit qu'Elune, notre déesse bien aimée, dormait au fin fond du puits la journée et sortait la nuit. Ces études devinrent la principale activité de notre peuple.

Le temps continuait à passer paisiblement et d'autres attributs changèrent chez nous. Nos yeux prirent une lueur argentée ou dorée, nos sens furent plus affûtés que jamais pouvant entendre, voir et sentir plus loin. Mais surtout, les énergies du Puits nous donnèrent un précieux cadeau : l'immortalité.

Notre domination était devenue sans partage au travers de tout le continent. Bientôt nous entrâmes en conflit avec les tribus trolls voisines. Incapable d'user aussi bien que nous des pouvoirs arcaniques, les Trolls furent rapidement vaincus et se retirèrent.


Azshara et les premiers troubles


Plus d'un millier d'années s'écoula. Notre capitale se nommait à présent Zin-Azshari. Les études entreprises par notre peuple sur le puits furent de plus en plus importantes et probantes. Une Elfe du nom d'Azshara monta sur le trône et devint ainsi notre Reine. Avec elle, une puissante caste naquit, dont elle donna le nom de Bien-Nés. Avec l'aval de la Reine, les Biens-nés étudièrent sans relâche les énergies du Puits, les utilisant à outrance. D'autres mages, bien connus, très doués dans leur domaine, usaient aussi de ces énergies, la première Garde de la Lune. Mais l'utilisation trop fréquente et désordonnée du Puits attirèrent l'attention d'un antique ennemi, le plus dangereux que nous puissions connaître : le Noir-Titan Sargeras.

Ce dernier réussit à corrompre sans aucun mal les Biens-Nés et la Reine Azshara. Ils permirent l'invasion de la Légion Ardente sur nos terres. Ce conflit, connu sous le nom de Guerre des Anciens, fit de nombreuses victimes, dont beaucoup de Gardes de la Lune et de Soldats de l'illustre Kur'Thalos Crête-du-Corbeau, surpris par la trahison d'Azshara.

Malgré la puissance hors norme de la Légion Ardente, nous finîmes par gagner, grâce aux efforts héroïques d'Illidan, de Malfurion et de Tyrande. Le puits d'Éternité implosa littéralement durant la guerre, causant ainsi une immense fracture partageant le continent en deux, donnant le visage au monde tel que nous le connaissons à présent. Notre peuple parvint à fuir avant l'implosion du Puits et nous quittâmes Zin-Azshari.

Une partie des biens-nés, et même une partie de la Garde de la Lune regrettait ce qu'il s'était passé. C'est ainsi que comme je l'expliquais dans l'histoire de notre ordre, certains suivirent les enseignements druidiques de Malfurion et créèrent le Cercle Cénarien. Nous bannîmes donc la magie, et toute son utilisation. Mais d'autres Biens-nés eux, continuaient malgré tout à étudier les énergies arcaniques. Au lieu de les punir de mort, Malfurion et Tyrande firent preuve de clémence : ils condamnèrent les Biens-nés à l'exil. C'est ainsi que les exilés, traversant touts l'immensité de l'océan, fondèrent le royaume de Quel'Thalas et qu'ils prirent le nom de Hauts-Elfes.


Dernière édition par Illüve le Lun 16 Aoû - 12:00, édité 1 fois
avatar
Illüve
Admin
Admin

Messages : 58
Date d'inscription : 13/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://gardelunae.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des Elfes de la Nuit

Message  Illüve le Lun 16 Aoû - 12:00

Un nouvel espoir


La magie et les courants arcaniques faisaient partis du passé. Nous voulions passer à autre chose. Mais Illidan restait convaincu que la Magie pouvait nous être d'un grand secours et qu'elle était la grandeur de notre peuple. Extrêmement doué, il créa un second Puits d'Éternité. Mais nous ne pûmes nous résoudre à commettre la même erreur. Malfurion et Tyrande firent emprisonner Illidan. Pour éviter une seconde catastrophe, trois des Aspects dragons nous vinrent en aide. Ils firent pousser Nordrassil, le premier Arbre monde sur le Puits, afin d'en réguler son pouvoir, grâce au lien qu'ils avaient avec le rêve d'Émeraude. Ysera, la rêveuse, permit même aux druides le passage dans le rêve d'Emeraude afin de surveiller au mieux les flux énergétiques, et la corruption que cela pouvait engendrer.

De son côté, Tyrande décida de réorganiser entièrement la politique de notre peuple. La Grande Prêtresse estimait que son ordre, les Sœurs d'Elune, n'avait jusqu'à présent, pas assez pris part à notre politique. Pour y remédier, son ordre devait être beaucoup plus présent dans notre vie quotidienne. Les Sœurs d'Elune étaient très respectées. Ordre de Guerrière farouches et de Prêtresse d'Elune, composé uniquement de femmes, leur formation comportait autant le combat que l'étude. Les Sœurs devaient donc veiller à ce que notre peuple reste dans le droit chemin.

Dissolvant l'ancienne armée, Tyrande créa également l'Ordre des Sentinelles. Cette armée uniquement composée de femmes, était dirigée de main de maître par les Sœurs d'Elune.

De son côté, Malfurion monta officiellement le Cercle Cénarien continuant à dispenser son savoir à tous les hommes qui le souhaitaient. Les Druides étaient extrêmement respectés par notre peuple, même si politiquement parlant, nous ne faisons parti d'aucun gouvernement. De nos jours, le Cercle a ouvert ses portes aux femmes et aux autres races (les Taurens).


La Troisième Guerre


Nous restâmes isolés du restant du monde durant plus de 10 000 ans. Mais notre retraite fut troublée par Thrall et sa Horde, ainsi que par un petit groupe d'humains mené par Jaina Portvaillant. Tyrande fut furieuse que des étrangers s'installent sur nos terres. La horde se mit à abattre des centaines d'arbres, "tuant" par la même occasion notre demi-dieu, Cénarius.

Notre peuple partit donc affronter l'envahisseur. Mais nos éclaireurs firent une découverte bien plus terrifiante... La Légion Ardente, menée de main de Maître par le plus puissant et le plus terrifiant de ses généraux, Archimonde, avait suivi le groupe d'étrangers jusqu'à nos terres. Devant cette catastrophe imminente, Tyrande décida d'aller réveiller Malfurion et tous les druides qui sommeillaient dans le Rêve d'Émeraude.

Encouragés par le prophète Medhiv, nous avons fini par nous allier aux humains et aux orcs... La menace était trop grandissante pour laisser notre fierté de nouveau prendre le pas sur la sagesse de nos décisions. Ensemble, les humains et les orcs réussirent à contenir la Légion Ardente au pied du Mont Hyjal. Ce temps nous fut précieux pour pouvoir fusionner tout le pouvoir de notre peuple avec celui de l'Arbre Monde Nordrassil. Combinée à nos énergies, une multitude d'esprits, nos ancêtres, se mêlèrent à nous. Nordrassil se mit à briller, une explosion de puissance balaya la zone, foudroyant ainsi Archimonde d'un seul et unique coup. Nous parlons ce jour-là de sacrifice, car l'arbre Monde fut vidé de son pouvoir, et nous perdîmes notre Immortalité pour sauver le monde.

La Légion ardente vaincue, nous abandonnâmes Nordrassil et le Mont Hyjal. Malfurion sombra dans un coma étrange, mais les esprits me murmurent que son retour est proche... Incessant chuchotement venu d'ailleurs, JE sais qu'il va revenir...

L'Archiduide Fandral Forteramure prit la succession du Cercle. Persuadé de pouvoir redonner l'immortalité à notre peuple, il fit pousser contre l'avis de tous un second Arbre Monde, Teldrassil (Couronne de la Terre), sur lequel trône fièrement notre actuelle capitale : Darnassus. Mais pour le moment, les efforts de Fandral semblent vains, et celui-ci sombre peu à peu dans une folie irrémédiable...

Illüve Nil'Galith, Gardien du Cercle Cénarien
avatar
Illüve
Admin
Admin

Messages : 58
Date d'inscription : 13/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://gardelunae.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum